Aux candidats à la Primaire de la droite et du centre : « Halte à l’ingérence de l’Etat »

En tant que maire d’Aix – 23e commune de France – président du Conseil de territoire du Pays d’Aix et ancien député – j’ai souhaité intervenir dans la primaire de la droite et du centre, qui se dérouleront les 20 et 27 novembre prochains. Je l’ai fait en adressant, à tous les candidats à cette primaire – ainsi qu’à François Baroin, le président de l’association des maires de France – une contribution.

Intitulé « Halte à l’ingérence de l’Etat ! », ce texte clame : « Plutôt que de se concentrer sur ses fonctions régaliennes et d’exercer son autorité en matière de sécurité et de justice, l’Etat préfère contraindre les territoires de la république ». J’en donne un exemple particulièrement frappant : Le gouvernement socialiste a légiféré à sept reprises sur des questions relatives au fonctionnement des collectivités territoriales. Avec, comme conséquence particulièrement funeste, la naissance de la Métropole marseillaise, qui englobe Aix et le Pays d’Aix.

Je demande donc à tous les candidats à la primaire de se prononcer pour la dissolution de « cette construction féodale nouvelle ». Au-delà, j’attends du prochain quinquennat qu’il propose de poursuivre la décentralisation autour de la commune, sans ingérence de l’Etat, de réduire le millefeuille administratif au lieu de l’épaissir sous la contrainte, de rapprocher la décision du citoyen, et de permettre des solidarités territoriales équitables garantissant autonomie et liberté à chaque collectivité.

Retrouvez l’intégralité du dossier contre l’ingérence de l’Etat

MJM
À propos de 
Avocate de formation, Maryse Joissains Masini est une femme politique française, maire d'Aix-en-Provence depuis 2001, elle est également Président du Conseil de Territoire du Pays d'Aix, Vice-Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence et ancienne député.

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *