Le sens des responsabilités

Il y a un temps pour tout. Un temps pour les campagnes électorales un temps pour l’action municipale. Un temps pour les polémiques et les effets de tribune, un temps pour les échanges et les améliorations de projets. Cela dans le seul but d’être utile aux autres et de réussir collectivement pour l’attractivité de notre chère ville d’Aix et le mieux-être de ses habitants.

Une démocratie vivante repose sur ces principes. Il y a une majorité municipale qui propose, puis décide. Dans l’intervalle, il y a une opposition qui critique et cherche à améliorer un projet. Cet échange doit être constructif et respectueux des personnes et du travail accompli.

Tout cela est sain et républicain. Or, je constate, avec peine, une dérive faite d’oppositions systématiques et caricaturales, d’attaques violentes dans l’anonymat relatif d’internet, des réseaux sociaux et des tracts mensongers, ainsi que la multiplication de procès intentés dans le seul but de faire échouer les projets de la Ville. On accuse ainsi le Maire de tout et son contraire : couper les arbres, bétonner à outrance ou refuser de construire des logements, restreindre les libertés, dilapider l’argent public ou couper les vivres aux associations, accroître la pollution, j’en passe et des meilleures.

Il serait souhaitable que chacun retrouve le sens de la mesure. Le risque du mensonge, ou de l’opposition stérile, est d’abord de rendre ce positionnement politique inutile, parce qu’excessif. Il conduit d’autre part, par calcul électoral, à faire naître chez nos concitoyens des peurs et des exaspérations qui n’ont pas lieu d’être. Ce n’est pas digne d’élus ou de responsables associatifs.

J’en appelle donc au sens des responsabilités de chacun et à l’apaisement de notre vie politique locale. A l’écoute des propositions quand elles sont fondées, chacun sait que je ne suis pas idéologue et que je sais faire évoluer des projets et les améliorer. Voilà ce que j’attends, tout comme les Aixois, d’une opposition de qualité.

MJM
À propos de 
Avocate de formation, Maryse Joissains Masini est une femme politique française, maire d'Aix-en-Provence depuis 2001, elle est également Président du Conseil de Territoire du Pays d'Aix, Vice-Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence et ancienne député.

2 Commentaires

  1. Amiel

    13 mars 2017 - 18 h 28 min
    Reply

    Bravo Maryse! Toujours avec toi

  2. CLIMENT Joseph

    13 mars 2017 - 19 h 05 min
    Reply

    Bonsoir Madame,
    Se pourrait-il, lorsque la Salle du Bois de l’aune organise des manifestations, que la venue des participants(tes) à celles-ci soit organisée de telle sorte à ce que les habitants immédiats que nous sommes ne soient plus pris en otages? Parce que le parking place Victor SCHOELCHER est à chaque fois pris d’assaut… Malgré le dévouement des organisateurs. Merci pour votre réponse.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *